“ La richesse est-elle dangereuse ? ”

On 3 octobre 2017 · 0 Comments

 

Chers Lecteurs, je vous informe que j’ai décidé d’arrêter de publier sur ce blog pour me consacrer Maintenant à faire Découvrir à un maximum de personnes:

“ La BONNE NOUVELLE du Merveilleux Monde de Demain ”

en partageant ce site:  https://www.mondedemain.org/

que je vous encourage à visiter, Merci, je vous souhaite une vie merveilleuse,

bien amicalement,
Jean-paul

 

Bonjour,

 

C’est Jean-Paul, j’espère que vous allez très bien,

Merci beaucoup de visiter ce blog.

Si vous vous intéressez au développement personnel, Vous trouverez sur ce blog, des belles histoires, des histoires positives, des histoires inspirantes, des histoires pour lire, des vidéos émouvantes, des histoires à méditer, des histoires à raconter.

Vous allez découvrir ci-dessous une nouvelle histoire.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

  “ La richesse est-elle dangereuse ?

La richesse est-elle dangereuse

https://pixabay.com/fr/la-richesse-dollars-us-usa-69525/

 

  » La richesse est-elle dangereuse ? »

 

  « Karl Rabeder est un homme d’affaires
autrichien qui a décidé l’année dernière
de se débarrasser de son immense
fortune. Il vit aujourd’hui avec 1 000
euros (1 400 dollars) par mois »

Un de mes correspondants, inquiet, m’a
envoyé cet extrait de presse.

La richesse rend-elle malheureux ?

Est-elle dangereuse ?

Ainsi tout ce que l’on fait pour
s’enrichir ne servirait à… rien ?

« Christian, rassurez-moi : êtes-vous
heureux ? »

Voici ma réponse.

La richesse n’apporte pas le bonheur.
Elle peut même apporter le contraire.
Mais elle peut largement contribuer au
bonheur.

Prenons l’échelle de Maslow. Une fois
les besoins physiologiques remplis, nous
passons aux besoins de sécurité. Là
l’argent joue un rôle. Quand on a du mal
à payer ses factures, quand on craint
l’huissier et les relances de paiement,
c’est désagréable, voire angoissant.
Difficile d’être heureux quand on a le
ventre vide et l’angoisse du lendemain.

Ce n’est que lorsqu’on a dépassé ce
cap qu’on peut passer aux besoins
d’appartenance, aux besoins de
reconnaissance et à l’épanouissement
personnel.

Prenons Karl Raberer. Il a fait
fortune, et a pu fonder une O.N.G. de
micro-financement. Sans cette fortune il
n’aurait pas pu le faire.

Sa femme l’a quitté quand il a décidé
de se débarrasser de sa fortune… ou il
s’est débarrassé de sa fortune après que
sa femme l’ait quitté. Il me semble
qu’aimer et se sentir aimé est une des
clefs du bonheur.

Aujourd’hui il vit dans un petit
chalet qu’il nomme cabane et que
beaucoup de personnes lui envieraient.
Il est sur les flans d’une montagne dans
la nature, près d’un charmant village
autrichien. Il n’a pas de loyer à payer.
Il est propriétaire de son terrain. Il
donne des cours sur l’art du bonheur qui
lui assurent son quotidien et ses frais.

A-t-il des enfants dont il doit payer
les études ? Des frais de santé auxquels
il ne pourrait faire face ? Des impôts
qui l’écrasent ? Non, il vient même de
régler 400.000 euros aux impôts pour
pouvoir se lancer dans sa nouvelle
aventure.

Il ne faut pas confondre la fin et les
moyens. L’argent est un moyen. Il donne
de la liberté et de la sécurité… mais
pas du bonheur.

Un de mes amis était architecte, d’une
humeur agréable et insouciante. Il a
fait un gros héritage. En quelques
années son caractère s’est assombri. Il
a peur de se faire voler, craint pour
son argent, est devenu radin. Exemple de
l’argent qui ne fait pas le bonheur.

Un de mes amis a fait fortune sur
Internet. Son rêve était d’apporter sa
contribution à des enfants du Burkina
Faso. Il a construit des écoles,
participe à de nombreux projets qui
l’enthousiasment. Il est heureux.

J’ai connu le manque et de gros ennuis
d’argent. Et donc ma fortune contribue à
mon bonheur. Mais ce n’est pas mon
bonheur. Je ne suis pas oncle Picsou qui
compte et recompte son argent.

Mon bonheur, ce sont ma femme, mes
enfants, mes amis, tous ceux qui
m’entourent, les projets que je mène à
bien, mon équipe, les témoignages de mes
étudiants. Et bien sûr les grands
moments que je m’aménage avec moi-même,
avec un bon livre ou avec la nature.

L’argent a une place dans tout cela,
c’est une énergie, un flux, une mesure
de ce que l’on apporte aux autres. Je ne
me leurre pas : je l’apprécie d’autant
qu’il m’a manqué. Mais je peux me
contenter de très peu et être
parfaitement heureux. Le reste est la
« cerise sur le gâteau ».

Les médias se sont emparés de
l’histoire de Karl Raberer pour prouver
que l’argent est la source du mal, que
l’argent est mauvais, qu’il est source
de corruption et d’hypocrisie. Il s’est
« débarrassé » de sa fortune ? Non, il en
a fait don à son O.N.G.

Karl dit que quand il était riche il
n’avait pas de vrais contacts avec les
gens. Il est possible que son attitude
et ses signes de richesse l’aient coupé
des autres.

C’est pourquoi je n’aime pas
porter de montre, ni de signes
extérieurs de richesse qui exprimeraient
un « Je suis différent de vous »
prétentieux et faux. La situation de
Karl est propre à Karl. Elle n’est pas
une règle générale.

C’est à chacun de savoir de quels
moyens il a besoin et pour quelle fin –
et cela change au cours de l’existence.

Si vous voulez devenir riche, prenez
la décision de l’être en 2012. Vous
verrez bien ce qu’il en est. Mais ne
tombez pas dans le piège qui consiste à
haïr et critiquer sans cesse les riches,
vous empêchant bien évidemment…

de le devenir vous-même !

Longue et heureuse vie à vous et que
2012 soit une belle année pour vous et
les vôtres !

« Aujourd’hui est le premier jour du
reste de votre vie »

 

©2011 Christian Godefroy, Chesières:
http://cpositif.com/

Je vous souhaite une excellente semaine,
à mardi prochain, pour une nouvelle histoire.

Bien amicalement,
Jean-Paul.

PS:  “ Peut-être que ça va Vous INTÉRESSER ? ”
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Si cette histoire vous a plu, Faites-la suivre… Merci d’avance.

 

 

La bague perdue…

On 16 septembre 2014 · 0 Comments

 

 Si vous vous intéressez au développement personnel, Vous trouverez sur ce blog, des belles histoires, des histoires positives, des histoires inspirantes, des histoires pour lire, des vidéos émouvantes, des histoires à méditer, des histoires à raconter.

 ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Améliorez votre Développement Personnel,

Recevez Maintenant ces Cadeaux:  ”

  • Chaque semaine une belle histoire positive ou une vidéo.
  • Le livre: Histoires Magiques du Club-Positif. 
  • Un Accès  à  30 Livres Gratuits de Développement Personnel.
  • Le livre best seller d’Olivier Seban: “ Tout le monde mérite d’être riche ” (232 pages) 1ère Edition Complète.  

 “ Vous avez Encore droit de Télécharger TOUT, tout de suite ”

Entrez votre email pour tout recevoir !
Votre Prénom :
Votre Email :

Votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue.

Voir Mentions Légales complètes en haut de page.

Vous pouvez vous désabonner à tout instant en bas de chaque email reçu.

IMPORTANT:

Après votre inscription, “ Vous allez recevoir un email dans les 5 minutes ” pour confirmer votre inscription et ensuite un autre email pour Télécharger vos cadeaux.

Vérifiez si ces emails ont été envoyés dans votre dossier Courrier, Promotions ou Spams, et mettez mon adresse email dans votre liste de Contacts, merci.

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

 

La bague perdue…

   

 

La bague perdue

Photo: http://www.freeimages.com/photo/887703

 

 

« Christian, j’ai besoin de ton aide ! »
   
   « J’arrive ! »
   
   Généralement je dis j’arrive quand j’ai un truc à terminer et
 que je n’arrive pas tout de suite, mais là, au ton d’Emilia, j’ai
 compris que c’était grave.
   
   « J’ai perdu mon alliance« 
   
   « Où était-elle la dernière fois que tu l’as vue ? »
   
   « Je l’ai posée sur la table de  nuit et je ne la retrouve pas. »
   
   « Elle ne doit pas être bien loin… »
   
   Il faut vous dire que perdre quelque chose est une des activités
 favorite d’Emilia: perdre ses clefs, perdre son sac à main,
 perdre son Iphone etc. Je ne me suis donc pas trop inquiété… au début.
   
   Nous avons systématiquement cherché partout, retourné le
matelas, soulevé les meubles, déplacé chaque objet… rien.
   
   Nous avons interrogé Alex, ouvert les tiroirs, examiné le coffre, la
 salle de bain… toujours rien.
   
   Avions-nous été victime d’un rat d’hôtel ? La femme de chambre
 aurait-elle été indélicate ?
   
   Comme j’ai une fois été victime d’une femme de chambres voleuse,
 qui déplaçait et cachait des bijoux dans la chambre sans les voler,
 afin de s’en emparer après notre départ, j’ai cherché dans les
 endroits les plus bizarres: entre les coussins du canapé, dans le pli
 du fauteuil, etc.
   
   Soudain, un cri:
   
   « Je l’ai ! »
   
   « Tu l’as trouvée ? Où ? »
   
   « Regarde »
   
   D’abord, je n’ai rien vu, et en regardant mieux le visage d’Emilia
 j’ai vu que son alliance s’était prise dans ses lunettes.
   
   Nous pouvions chercher pendant des heures !
   
   Cela a résonné fortement en moi.
   
   Ne passons-nous pas une partie importante de notre vie à chercher
 des choses que nous possédons déjà ?
   
   Notre premier réflexe devrait être de chercher en nous les
 ressources dont nous avons besoin. Trop souvent nous cherchons
 ailleurs.
   
   Nous cherchons le bonheur dans des illusions lointaines, alors
 qu’il est en nous.
   
   Nous cherchons la richesse dans des procédés compliqués, alors
 qu’elle est à notre portée.
   
   Nous avons notre alliance sur le nez… et nous la cherchons ailleurs !
   

 

©2010 Christian Godefroy, Chesières:    www.club-positif.com

 

Je vous souhaite une merveilleuse semaine,

Bien amicalement,
Jean-paul.

 

PS: =>  Voulez-vous vraiment l’Abondance dans votre vie ?

                

           

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

“ Vous avez Encore Droit Maintenant à : ”

  • Chaque semaine une belle histoire positive ou une vidéo.
  • Le livre: Histoires Magiques du Club-Positif.   
  • Un Accès  à 30 Livres Gratuits de Développement Personnel.
  • Le livre best seller d’Olivier Seban: “ Tout le monde mérite d’être riche ” (232 pages) 1ère Edition Complète.

 “ Téléchargez TOUT, tout de suite ”

Entrez votre email pour tout recevoir !
Votre Prénom :
Votre Email :

Votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue.

Voir Mentions Légales complètes en haut de page.

Vous pouvez vous désabonner à tout instant en bas de chaque email reçu.

IMPORTANT:

Après votre inscription, “ Vous allez recevoir un email dans les 5 minutes ” pour confirmer votre inscription et ensuite un autre email pour Télécharger vos cadeaux.

Vérifiez si ces emails ont été envoyés dans votre dossier Courrier, Promotions ou Spams, et mettez mon adresse email dans votre liste de Contacts, merci.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….. 

Partagez cette histoire sur Twitter ou Facebook,  en cliquant sur les boutons ci-dessous,

Transmettez l’adresse de ce blog à Tous vos Contacts et Amis,  Merci d’avance.

 

La richesse est-elle dangereuse ?

On 9 janvier 2012 · 0 Comments

 

 » GRATUIT: Téléchargez 25 Livres de Développement Personnel et recevez chaque semaine une belle histoire positive:

INSCRIVEZ-VOUS ! Merci. « 

————————————————————————————————————————————————————————————–

Adresse Email:
Prenom:

————————————————————————————————————————————————————————————-

Votre adresse email ne sera ni donnée ni vendue. Après votre inscription, vous allez recevoir un email dans les 15 minutes pour Télécharger vos cadeaux.

Vérifiez vos spams et mettez mon adresse email dans votre liste de Contacts. Merci.

 

 

La richesse est-elle dangereuse ?

La richesse est-elle dangereuse ?

 

 

Bonjour,

J’espère que vous avez passé une très bonne semaine,
je vous propose aujourd’hui, une belle histoire positive, une histoire à raconter.

 

La richesse est-elle dangereuse ?

 

« Karl Rabeder est un homme d’affaires autrichien qui a décidé l’année dernière
de se débarrasser de son immense  fortune. Il vit aujourd’hui avec 1 000
euros (1 400 dollars) par mois »

Un de mes correspondants, inquiet, m’a envoyé cet extrait de presse.

La richesse rend-elle malheureux ?

Est-elle dangereuse ?

Ainsi tout ce que l’on fait pour s’enrichir ne servirait à… rien ?

« Christian, rassurez-moi : êtes-vous heureux ? »

Voici ma réponse.

La richesse n’apporte pas le bonheur.
Elle peut même apporter le contraire.
Mais elle peut largement contribuer au bonheur.

Prenons l’échelle de Maslow. Une fois les besoins physiologiques remplis, nous
passons aux besoins de sécurité. Là l’argent joue un rôle. Quand on a du mal
à payer ses factures, quand on craint l’huissier et les relances de paiement,
c’est désagréable, voire angoissant. Difficile d’être heureux quand on a le
ventre vide et l’angoisse du lendemain.

Ce n’est que lorsqu’on a dépassé ce cap qu’on peut passer aux besoins
d’appartenance, aux besoins de reconnaissance et à l’épanouissement
personnel.

Prenons Karl Raberer. Il a fait fortune, et a pu fonder une O.N.G. de
micro-financement. Sans cette fortune il n’aurait pas pu le faire.

Sa femme l’a quitté quand il a décidé de se débarrasser de sa fortune… ou il
s’est débarrassé de sa fortune après que sa femme l’ait quitté. Il me semble
qu’aimer et se sentir aimé est une des clefs du bonheur.

Aujourd’hui il vit dans un petit chalet qu’il nomme cabane et que
beaucoup de personnes lui envieraient. Il est sur les flans d’une montagne dans
la nature, près d’un charmant village autrichien. Il n’a pas de loyer à payer.
Il est propriétaire de son terrain. Il donne des cours sur l’art du bonheur qui
lui assurent son quotidien et ses frais.

A-t-il des enfants dont il doit payer les études ? Des frais de santé auxquels
il ne pourrait faire face ? Des impôts qui l’écrasent ? Non, il vient même de
régler 400.000 euros aux impôts pour pouvoir se lancer dans sa nouvelle
aventure.

Il ne faut pas confondre la fin et les moyens. L’argent est un moyen. Il donne
de la liberté et de la sécurité… mais pas du bonheur.

Un de mes amis était architecte, d’une humeur agréable et insouciante. Il a
fait un gros héritage. En quelques années son caractère s’est assombri. Il
a peur de se faire voler, craint pour son argent, est devenu radin. Exemple de
l’argent qui ne fait pas le bonheur.

Un de mes amis a fait fortune sur Internet. Son rêve était d’apporter sa
contribution à des enfants du Burkina Faso. Il a construit des écoles,
participe à de nombreux projets qui l’enthousiasment. Il est heureux.

J’ai connu le manque et de gros ennuis d’argent. Et donc ma fortune contribue à
mon bonheur. Mais ce n’est pas mon bonheur. Je ne suis pas oncle Picsou qui
compte et recompte son argent.

Mon bonheur, ce sont ma femme, mes enfants, mes amis, tous ceux qui
m’entourent, les projets que je mène à bien, mon équipe, les témoignages de mes
étudiants. Et bien sûr les grands moments que je m’aménage avec moi-même,
avec un bon livre ou avec la nature.

L’argent a une place dans tout cela, c’est une énergie, un flux, une mesure
de ce que l’on apporte aux autres. Je ne me leurre pas : je l’apprécie d’autant
qu’il m’a manqué. Mais je peux me contenter de très peu et être
parfaitement heureux. Le reste est la « cerise sur le gâteau ».

Les médias se sont emparés de  l’histoire de Karl Raberer pour prouver
que l’argent est la source du mal, que l’argent est mauvais, qu’il est source
de corruption et d’hypocrisie. Il s’est « débarrassé » de sa fortune ? Non, il en
a fait don à son O.N.G.

Karl dit que quand il était riche il n’avait pas de vrais contacts avec les
gens. Il est possible que son attitude et ses signes de richesse l’aient coupé
des autres.

C’est pourquoi je n’aime pas porter de montre, ni de signes
extérieurs de richesse qui exprimeraient un « Je suis différent de vous »
prétentieux et faux. La situation de Karl est propre à Karl. Elle n’est pas
une règle générale.

C’est à chacun de savoir de quels moyens il a besoin et pour quelle fin –
et cela change au cours de l’existence.

Si vous voulez devenir riche, prenez la décision de l’être en 2012. Vous
verrez bien ce qu’il en est. Mais ne tombez pas dans le piège qui consiste à
haïr et critiquer sans cesse les riches, vous empêchant bien évidemment…

de le devenir vous-même !

Longue et heureuse vie à vous et que 2012 soit une belle année pour vous et
les vôtres !

 

« Aujourd’hui est le premier jour du reste de votre vie »

 

Origine: ©2011 Christian Godefroy,   www.cpositif.com

 

Cette histoire vous a plu ?

GRATUIT: Téléchargez 25 livres de Développement Personnel, et Recevez chaque semaine une belle histoire positive de motivation ou d’inspiration personnelle, une histoire à raconter.

INSCRIVEZ-VOUS ci-dessous, Merci.

———————————————————————————————————————————————————————-

Adresse Email:
Prenom:

—————————————————————————————————————————————————————————

Votre adresse email ne sera ni donnée ni vendue. Après votre inscription, vous allez recevoir un email dans les 15 minutes pour Télécharger vos cadeaux.

Vérifiez vos spams et mettez mon adresse email dans votre liste de Contacts. Merci .

 

 

Je vous souhaite de passer une merveilleuse semaine,

Bien amicalement, Jean-paul.

Le Sommet a fermé ses portes. Réservez MAINTENANT votre place pour l’offre spéciale « Fêtes de fin d’année » et recevez une heure de conférence gratuite !

14 experts en réussite vous boostent pendant une semaine

 

Cette histoire vous a plu ? Partagez-la et Commentez-la ci-dessous:

Merci de partager cette histoire sur Twitter ou Facebook, ou de mettre un petit +1 chez Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

J’en ai marre qu’on me promette des millions

On 26 décembre 2011 · 0 Comments

 

 » GRATUIT: Téléchargez 25 Livres de Développement Personnel et recevez chaque semaine une belle histoire positive:

INSCRIVEZ-VOUS ! Merci. « 

————————————————————————————————————————————————————————————–

Adresse Email:
Prenom:

————————————————————————————————————————————————————————————-

Votre adresse email ne sera ni donnée ni vendue. Après votre inscription, vous allez recevoir un email dans les 15 minutes pour Télécharger vos cadeaux.

Vérifiez vos spams et mettez mon adresse email dans votre liste de Contacts. Merci .

 


"J'en ai marre qu'on me promette des millions"

"J'en ai marre qu'on me promette des millions"

 

 

Bonjour,

J’espère que vous avez passé un merveilleux week-end de Noël,
je vous propose cette semaine, une belle histoire positive, une histoire à raconter.

 

 

« J’en ai marre qu’on me promette des millions »

 

Un de mes amis, à qui je  demandais son avis sur un nouvel
ebook que je viens d’écrire sur le « Copywriting Hypnotique », m’a
répondu ceci: « J’en ai marre qu’on me promette des millions ».

Je le comprends. Le loto vous promet des millions, mais vous
avez plus de chances d’être frappé par la foudre que de
remporter le gros lot.

Pire, 80 % de ceux qui gagnen sont plus malheureux quelques
années APRÈS avoir gagné qu’AVANT.

Pourtant je connais bien des millionnaires heureux. Comment
ont-ils fait?

– Ils ont payé le prix.

L’ami dont je vous parle pourrait pourtant vous dire qu’il
a payé le prix. Il a travaillé d’arrache-pied jour et nuit, se
couchant souvent à 3 heures du matin, pendant des années.

Il a réalisé des projets immenses. J’ai beaucoup
d’admiration pour son travail.

Mais il n’est pas millionaire.

Il ne le sera peut-être jamais.

Pourquoi?

PARCE QU’IL N’A PAS PAYÉ LE PRIX.

« Mais vous venez de dire qu’il a travaillé comme un esclave
pendant des années? Qu’il a sacrifié sa santé, son plaisir,
sa vie de famille sur l’autel du travail! »

Oui mais ce n’est pas cela payer le prix.

Payer le prix, c’est se remettre en question. C’est
cesser de penser que les autres sont responsables de nos échecs
et s’autoriser à être riche.

Il ne suffit pas de vouloir être riche. Il faut S’ENGAGER à
le devenir.

Et il ne faut pas être jaloux et en vouloir à ceux qui sont
riches, car si vous nourrissez à l’égard de la richesse de la
jalousie et de la rancoeur, comment pourriez-vous vous-même
le devenir?

Je me suis posé la question pour moi.

En ai-je assez qu’on me promette des millions?

Certainement pas, si:

1. La personne qui me le promet gagne elle-même des millions.

2. Si elle est prête à partager ses secrets.

J’en ai « marre » bien sûr comme tout le monde des promesses non
tenues, des miroirs aux alouettes, de ceux qui vendent du vent.

Mais pour avoir moi-même parcouru ce chemin je sais qu’on
a du mal à devenir riche à million sans aide, sans guide,
sans mentor. À dire vrai, je n’y serais jamais parvenu tout seul.

Mon ami est frustré. Il a le sentiment d’avoir mérité d’être
riche à millions, mais il ne s’intéresse pas aux mécanismes de
l’argent. Il travaille pour gagner de l’argent au lieu de
laisser l’argent travailler pour lui.

Et vous, ?

Êtes-vous prêt à payer le prix en prenant des risques mesurés ?
Voulez-vous vraiment devenir riche ? Êtes-vous prêt à vous
engager, ou est-ce juste un voeu pieux ?

Combien de millionaires avez-vous dans votre entourage ?
Pourquoi ?

Êtes-vous prêt à apprendre, ou croyez-vous savoir ?

Êtes-vous plus grand que vos problèmes, ou vos problèmes
sont-ils plus grands que vous ?

Quelles sont les idées enfouies au plus profond de vous-même qui
vous empêchent de devenir riche ?
Et je parle non seulement de richesse en argent, mais de
richesse en idées, de richesse de coeur, de richesse humaine…

 

P.S. Si vous voulez lire le dernier ebook que j’ai écrit,
vous pouvez vous inscrire sur
http://cpositif.com/psp/produits/item/716a118095

 

Origine:  Chistian Godefroy    www.cpositif.com

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

A la semaine prochaine, pour découvrir une autre histoire positive.

Cette histoire vous a plu ?

 

GRATUIT: Téléchargez 25 livres de Développement Personnel, et Recevez chaque semaine une belle histoire positive de motivation ou d’inspiration personnelle, une histoire à raconter.

INSCRIVEZ-VOUS ci-dessous, Merci.

———————————————————————————————————————————————————————-

Adresse Email:
Prenom:

 

—————————————————————————————————————————————————————————

Votre adresse email ne sera ni donnée ni vendue. Après votre inscription, vous allez recevoir un email dans les 15 minutes pour Télécharger vos cadeaux.

Vérifiez vos spams et mettez mon adresse email dans votre liste de Contacts. Merci .

 

 

Je vous souhaite de passer une merveilleuse semaine,

Bien amicalement, Jean-paul.

 

Le Sommet a fermé ses portes. Réservez MAINTENANT votre place pour l’offre spéciale « Fêtes de fin d’année » et recevez une heure de conférence gratuite !

14 experts en réussite vous boostent pendant une semaine

 

Cette histoire vous a plu ? Partagez-la et Commentez-la ci-dessous:

Merci de partager cette histoire sur Twitter ou Facebook, ou de mettre un petit +1 chez Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Quelle est la plus grande richesse ?

On 15 août 2011 · 2 Comments

Quelle est la plus grande richesse ?

Quelle est la plus grande richesse ?

 

 

 

 

Bonjour,

J’espère que vous allez merveilleusement bien,                                                                                                                           voici cette semaine, cette belle histoire positive.

 

 

Un homme de grande spiritualité, un sannyasin,                                                                                                                         approchait la périphérie d’un Village en Inde…

Il s’installa pour la nuit sous un arbre,
quand soudain un villageois courant vers lui, cria
« La pierre ! la pierre ! Donnez-moi la pierre précieuse !  »

« Quelle pierre ? » demanda le sannyasin.

« La nuit dernière, le Seigneur Shiva m’est apparu
en rêve, dit le villageois, et me dit que si j’allais
à la périphérie du village à la tombée de la nuit,
je trouverais un sannyasin qui me donnerait une pierre
précieuse qui me rendrait riche pour le restant de ma vie… »

Le Sannyasin fouilla dans son sac et en sortit une
pierre :

« Il voulait probablement dire celle-ci, dit-il, en
tendant la pierre au villageois : je l’ai trouvée dans
un sentier de la forêt, il y a quelques jours. Tenez,
Je vous la donne… » dit le Sannyasin, en toute
simplicité.

Le villageois regarda la pierre Précieuse avec
émerveillement : c’était probablement le plus gros
diamant du monde…

Il prit le Diamant, et s’éloigna rapidement.
Toute la nuit, il se retourna dans son lit, incapable
de dormir.

Le lendemain, dès l’aube, il éveilla le Sannyasin et
lui demanda :

« Donnez-moi la Richesse Intérieure qui vous permet de
donner ce Diamant avec autant d’aisance… »

——————————————————————————–

« N’oublie pas de te demander à toute occasion s’il ne
s’agit pas de quelque chose d’inutile. »
Le Livre tibétain des morts

« La vie est courte, le temps Fugace. Réalise ton être.
La pureté du coeur est la porte qui mène à Dieu. Aspire.
Renonce. Médite. Sois bon ; fais le bien. Sois généreux ;
sois compatissant. Cherche ; connais-toi toi-même. »
Sivananda

——————————————————————————-

 

club-positif.com pour cette version française.

 

Vous avez aimé cette Histoire ?

Alors, Pour  Recevoir chaque semaine une belle Histoire Positive, et les  2 Livres Gratuits:

INSCRIVEZ-VOUS ci-dessous.

 

—————————————————————————————————————————————————————————–

Adresse mail:
Prenom:

—————————————————————————————————————————————————————————–

 

Je vous souhaite de passer une Merveilleuse semaine,

Bien Amicalement, Jean-paul.

Si vous le souhaitez, Vous pouvez me contacter à l’adresse email ci-dessous:

jp.giret@histoire-positive.com

 

———————————————————————————————————————————————————————————

 

A Découvrir:

Recevez plus de 20 Livres Gratuits de Développement Personnel

Devenez Affilié et Gagnez des Commissions chaque mois

Découvrez Les Secrets Marketing des Gagnants du Web

Découvrez la Boutique avec un Choix de 1000 Produits

Allez-vous en profiter ? « Une semaine une offre à prix cassé » du 11 Juillet au 28 Août 2011

 

Vidéos:

Le Pouvoir des mots

La campagne calins gratuits

Le Pouvoir de l’instant

Pour ses 70 ans, Charlie Chaplin a dit un très beau texte qui nous inspire encore aujourd’hui

L’Explorateur de l’impossible

le Pouvoir secret du sourire

Danses Autour du Monde

 

 

Si vous avez aimé cette Histoire, Merci de la partager:

 

 

Qui peut dire si vous avez de la chance ou non

On 29 juin 2011 · 1 Comments

Bonjour à Tous,

J’espère que vous allez bien, je vous propose aujourd’hui cette belle histoire positive.

 

 

Il y avait, dans un village, un homme très pauvre qui avait un

très beau cheval. Le cheval était si beau que les seigneurs du chateau

voulaient le lui acheter, mais il refusait toujours.

 

« Pour moi ce cheval n’est pas un animal, c’est un ami. Comment

voulez-vous vendre un ami ? » demandait-il.

 

Un matin, il se rend à l’étable et le cheval n’est plus là.

 

Tous les villageois lui disent : « On te l’avait bien dit ! Tu

aurais mieux fait de le vendre. Maintenant, on te l’a volé… quelle

malchance ! »

 

Le vieil homme répond « Chance, malchance, qui peut le dire ? »

 

Tout le monde se moque de lui. Mais 15 jours plus tard, le cheval

revient, avec tout une horde de chevaux sauvages. Il s’était échappé,

avait séduit une belle jument et rentrait avec le reste de la horde.

 

« Quelle chance ! » disent les villageois.

 

Le vieil homme et son fils se mettent au dressage des chevaux

sauvages. Mais une semaine plus tard, son fils se casse une jambe à

l’entrainement.

 

« Quelle malchance ! » disent ses amis. « Comment vas-tu faire, toi

qui est déjà si pauvre, si ton fils, ton seul support, ne peut

plus t’aider ! »

 

Le vieil homme répond « Chance, malchance, qui peut le dire ? »

 

Quelques temps plus tard, l’armée du seigneur du pays arrive

dans le village, et enrôle de force tous les jeunes gens disponibles.

Tous… sauf le fils du vieil homme, qui a sa jambe cassée.

 

« Quelle chance tu as, tous nos enfants sont partis à la guerre, et toi

tu es le seul à garder avec toi ton fils. Les nôtres vont peut-être se

faire tuer… »

 

Le vieil homme répond « Chance, malchance, qui peut le dire ? »

 

Le futur nous est livré par fragments. Nous ne savons jamais ce

qu’il nous réserve. Mais une expectation positive permanente nous

ouvre les portes de la chance, de la créativité, et nous rend

plus heureux.

———————————————————————————————————————————————————————-

« Souvenez-vous que le bonheur dépend non pas de ce que vous êtes

ou de ce que vous possédez, mais uniquement de votre façon de penser. »

Dale Carnegie

 

« Le contentement apporte le bonheur, même dans la pauvreté.

Le mécontentement apporte la pauvreté même dans la richesse. »

Confucius

 

club-positif.com pour cette version française

 

 

Pour  Recevoir chaque semaine une belle Histoire Positive et les  2 Livres Gratuits

MERCI de  Vous INSCRIRE  ci-dessous

——————————————————————————————————————————————————————

Adresse mail:
Prenom:

—————————————————————————————————————————————————————–

Je vous souhaite de vivre une Merveilleuse semaine,

Bien Amicalement, Jean-paul.

Si vous le souhaitez, Vous pouvez me contacter à l’adresse email ci-dessous:

jp.giret@histoire-positive.com

——————————————————————————————–

 

 

 

Recevez Plus de 20 Livres Gratuits de Développement Personnel

Regardez une Belle et Emouvante vidéo sur la Puissance des Mots

Regardez une autre belle vidéo

Regardez une autre vidéo qui vous donnera de l’émotion

 

Regardez cette belle Vidéo : l’explorateur de l’impossible:

www.ted.com/talks/lang/fre_fr/ben_saunders_skis_to_the_north_pole.html

Les marins et les marchands

On 22 juin 2011 · 0 Comments

Bonjour à Tous,

J’espère que vous allez bien, voici cette semaine une nouvelle histoire d’inspiration personnelle.

De riches marchands embarquent à bord d’un navire avec leurs
biens, leurs esclaves et leur orgueil d’hommes à l’abri de tout
besoin.

Les marins portent leurs malles remplies de bijoux, d’or et de
riches étoffes alors qu’eux n’ont pour tout bagage qu’un méchant
sac vide et une vieille couverture.

Mais la mer se fait d’huile et le vent n’est pas décidé à se
lever.

A bord, les marchands se conduisent comme s’ils commandaient aux
Dieux eux-mêmes en pestant contre les astres, en regrettant que
le vent ne souffle pas avec plus de force et en humiliant les marins
qui ne « connaissent rien à l’art de la navigation ».

Tant et si bien que les Dieux finissent par les entendre et décident
de répondre à leurs voeux en envoyant une terrible tempête pour les punir.

Les nuages noirs s’amassent à l’horizon et le vent s’annonce par
petites rides de plus en plus rapprochées sur la surface de la mer.
Les marins comprennent qu’ils vont vivre de terribles heures et se
tiennent prêt à leurs postes, tandis que les riches marchands, heureux
que les Dieux les aient entendus, raillent la couardise de l’équipage.

Au pire de la tempête, les marins s’aperçoivent qu’ils ne pourront
pas s’en tirer sains et saufs sans larguer du lest.

Soucieux de sauver leur navire, ils n’hésitent pas à passer les
bagages les plus lourds par-dessus bord. Mais les riches ne l’entendent
pas de cette oreille et s’accrochent à leurs malles comme si c’était
elles qui allaient les sauver.

Ils supplient les Dieux de les épargner et pleurent comme des enfants.

Le capitaine du bateau est forcé de menacer d’en jeter quelques-uns
à l’eau avec leurs coffres pour qu’ils acceptent de se séparer de leur or.

L’énorme poids ainsi libéré, le navire retrouve sa stabilité.

La tempête se calme aussitôt et l’équipage est sauvé. Les marins sont
heureux mais les riches marchands restent silencieux : avec leur richesse,
c’est leur vie qu’ils croient anéantie.

Qu’est-ce qui est le plus important : nos biens ou notre vie? Trop
souvent, pour nos biens matériels nous mettons notre santé en péril.
Nous consacrons notre vie à l’argent, et la vie nous file trop vite entre
les doigts.

Comment gagner notre vie… sans la perdre?

A l’image de ces marchands, moins nous avons de bagages à porter,
plus notre fardeau sera léger… et moins la tempête sera redoutable.

Celui qui perd la richesse perd beaucoup. Celui qui perd un ami perd
davantage. Mais celui qui perd courage perd tout.
Cervantes

club-positif.com pour cette version française

 

 

Pour  Recevoir chaque semaine une belle Histoire Positive et les  2 Livres Gratuits

MERCI de  Vous INSCRIRE  ci-dessous

 

——————————————————————————————————————————————————————————–

Adresse mail:
Prenom:

———————————————————————————————————————————————————————————

Je vous souhaite de vivre une Merveilleuse semaine,

Bien Amicalement, Jean-paul.

Si vous le souhaitez, Vous pouvez me contacter à l’adresse email ci-dessous:

jp.giret@histoire-positive.com

——————————————————————————————-

Recevez Plus de 20 Livres Gratuits de Développement Personnel

Regardez une Belle et Emouvante vidéo sur la Puissance des Mots

Regardez une autre belle vidéo

Regardez une autre vidéo qui vous donnera de l’émotion


L’île aux sentiments

On 1 juin 2011 · Commentaires fermés sur L’île aux sentiments

 

Bonjour à Vous,

j’espère que vous allez très bien, je vous propose cette semaine, une belle histoire positive de motivation ou d’inspiration personnelle.

 

Il était une fois, une île ou tous les différents sentiments vivaient : le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, ainsi que tous les autres, l’Amour y compris.

Un jour on annonça aux sentiments que l’île allait couler. Ils preparèrent donc tous leurs bateaux et partirent.

Seul l’Amour resta.

L’Amour voulait rester jusqu’au dernier moment. Quand l’ile fut sur le point de sombrer, l’Amour décida d’appeler à l’aide.

La Richesse passait à côté de l’Amour dans un luxueux bateau.

L’Amour lui dit, « Richesse, peux-tu m’emmener? »

« Non car il y a beaucoup d’argent et d’or sur mon bateau. Je n’ai pas de place pour toi. »

L’Amour decida alors de demander à l’Orgueil, qui passait aussi dans un magnifique vaisseau, « Orgueil, aide-moi je t’en prie ! » « Je ne puis t’aider, Amour. Tu es tout mouillé et tu pourrais endommager mon bateau. »

La Tristesse étant à côté, l’Amour lui demanda, « Tristesse, laisse-moi venir avec toi. »

« Ooh… Amour, je suis tellement triste que j’ai besoin d’être seule ! »

Le Bonheur passa aussi à coté de l’Amour, mais il était si heureux qu’il n’entendît même pas l’Amour l’appeler !

Soudain, une voix dit, « Viens Amour, je te prends avec moi. » C’etait un vieillard qui avait parlé.

L’Amour se sentit si reconnaissant et plein de joie qu’il en oublia de demander son nom au vieillard. Lorsqu’ils arrivèrent sur la terre ferme, le vieillard s’en alla.

L’Amour réalisa combien il lui devait et demanda au Savoir

« Qui m’a aidé ? »

« C’était le Temps » repondit le Savoir.

« Le Temps ? » s’interrogea l’Amour.

« Mais pourquoi le Temps m’a-t-il aidé ? »

Le Savoir, sourit plein de sagesse, et répondit :

« C’est parce que Seul le Temps est capable de comprendre combien l’Amour est important dans la Vie. »

(Histoire proposée par Christian Boucher)

« Demander ne coûte qu’un instant d’embarras; ne pas demander, c’est être embarrassé toute sa vie. »

Proverbe japonais

 

club-positif.com pour cette version française

 

————————————————————————————————————————————————————————

Adresse mail:
Prenom:

 

————————————————————————————————————————————————————————

Je vous souhaite de vivre une Merveilleuse semaine,

Bien Amicalement, Jean-paul.

Si vous le souhaitez, Vous pouvez me contacter à l’adresse email ci-dessous:

jp.giret@histoire-positive.com

 

———————————————————————————————————————————————————————–

Recevez Plus de 20 Livres Gratuits de Développement Personnel

Regardez une Belle et Emouvante vidéo sur la Puissance des Mots

Regardez une autre belle vidéo

Regardez une autre vidéo qui vous donnera de l’émotion

 » Découvrez Les 50 Dernières Histoires « 
Archives